être rappelé

Actualités

PME : pourquoi réaliser un audit de sécurité régulièrement ?

Dans le cadre d’une stratégie de cybersécurité, réaliser un audit informatique est une démarche indispensable pour toutes les entreprises, même les PME.

Souvent plus vulnérables que les grands comptes, les petites et moyennes entreprises sont de plus en plus visées par les cyberattaques. Et pour cause, une études nous apprend qu’en 2017, 79 % des victimes d’une faille de sécurité étaient des PME.

Qu’est ce qu’un audit de sécurité informatique ? Quand le pratiquer et pourquoi le mettre en place ?

En quoi consiste un audit de sécurité informatique ?

L’audit de sécurité informatique est un processus mis en place pour identifier les principales failles du système d’information d’une entreprise, et d’en définir le niveau de sécurité actuel. Cette analyse permet d’orienter la stratégie de cybersécurité en fonction des besoins de l’infrastructure existante et des cybermenaces récurrentes.

Il s’attache à vérifier les risques liés aux courriels, aux stations de travail, aux piratages, aux falsifications d’informations et aux erreurs de manipulation.

 

Quand faut-il effectuer un audit de sécurité ?

Un audit de sécurité est une démarche préventive. De fait, il ne faut pas attendre qu’un incident survienne pour le mettre en place. La clé d’un système d’information performant et protégé de toutes menaces est l’anticipation. Il convient également d’y avoir recours à interval régulier afin de faire face à l’évolution des attaques, mais également d’adapter son infrastructure informatique en fonction des mises à jour nécessaires.

Pourquoi pratiquer un audit de sécurité régulièrement ?

Un système informatique performant est indispensable pour contribuer au bon fonctionnement d’une PME. Or, un équipement obsolète et inadapté aux évolutions successives de la configuration des serveurs nuit aux performances du réseau et compromet la productivité de l’entreprise. C’est pourquoi il est primordial de vérifier périodiquement l’adéquation du système avec les besoins du moment.

Un audit informatique régulier permet de vérifier la productivité des équipements du parc informatique, des systèmes d’exploitation et des logiciels, afin d’apprécier l’adéquation de chaque poste avec les besoins actuels de l’utilisateur. 

En adoptant régulièrement des actions correctrices, l’entreprise évite de perdre en rapidité et efficacité et élimine les risques d’attaques imprévues, pouvant engendrer des conséquences désastreuses (ralentissement de l’activité, pertes financières…).

Comment réaliser un audit de sécurité en 5 étapes :

1 – Effectuer un pré-audit 

Définir les objectifs et les besoins en sécurité de l’entreprise, et identifier les mesures déjà mises en place.

2 – Vérifier la conformité du SI

Inspecter le système d’information de l’entreprise afin de s’assurer qu’il répond aux normes de sécurité demandées par la législation.

3 – Analyser l’infrastructure existante

L’audit d’infrastructure vise à répertorier l’ensemble des équipements informatiques et les différents points d’entrées que pourraient utiliser les hackers pour s’introduire dans le SI. Il convient de vérifier la gestion des sauvegardes, le pare-feu, les anti-virus et anti-malwares mis en place sur les postes de travail, mais également le point d’accès Wifi, la sécurité de la messagerie et de de l’anti-spam.

4 – Faire un test d’intrusion

Après avoir repéré tous les points d’entrées potentiels du système d’information, il faut lancer une phase de test d’intrusion. Elle est la phase la plus importante et ne doit omettre aucun des points d’entrées potentiels, qui se multiplient avec les évolutions technologiques. Maintenant, les pirates peuvent pénétrer un système d’information à partir de postes de travail nomades, comme les ordinateurs portables, les tablettes ou les smartphones.

5 – Mettre en place une stratégie de sécurité

Rédiger un rapport de sécurité détaillé qui permettra à l’entreprise d’effectuer des actions correctrices visant à renforcer la sécurité informatique.

Enfin, l’audit ne concerne pas seulement les équipements informatiques ; il touche aussi et surtout chaque utilisateur. C’est la raison pour laquelle une formation sur les règles d’usage sécuritaires doit être dispensée afin de mieux contrôler les pratiques de chaque collaborateur. 

Faire appel à une équipe de spécialistes en cybersécurité pour réaliser un audit informatique permet aux entreprises de bénéficier d’une expertise et d’un conseil de qualité. L’audit de sécurité est une démarche essentielle afin d’identifier précisément les failles de son SI et d’y remédier efficacement, en mettant en place une stratégie de cybersécurité fiable, et adaptée aux besoins de l’entreprise.